28 juillet 2009

Complainte au vide

Libre esprit qui se lève pour n’en jamais finir, Corps en vie qui paresse et ne veux plus sourire, Douleur qui vous transperce, le souvenir d’un rire, D’un espoir, d’une finesse, d’un rêve ou bien d’une ire. Colère d’homme ou de dieux qui vous vide de vos rêves, Qui vous rend triste et sombre, qui brise même la trêve. Colère d’homme ou de dieux qui en vous fait le vide, Qui le votre cœur déchire et votre âme lapide. Confiance trahie par ceux qui tenaient votre cœur, Douleur de n’entendre, de ne... [Lire la suite]
Posté par Krogan Drad à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]